Burkina Faso : la plus grande centrale hybride thermique-solaire du monde entre en service

 Lundi, Total Eren, la branche en charge des énergies renouvelables de Total, son partenaire Africa Energy Management Platform (AEMP) et la société minière IAM Gold ont inauguré à Essakane, au Burkina Faso, la plus grande centrale hybride thermique-solaire du monde. Ceci, en présence du président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore (photo).

La centrale qui est composée de 130 000 panneaux qui seront reliés à la centrale existante au fioul lourd de 57 MW, alimentera en électricité la mine d’or d’Essakane appartenant à IAM Gold. Cette mine est située dans le nord du pays.

Selon Total Eren, la nouvelle centrale permettra de réduire la consommation de carburant de la mine de quelque 6 millions de litres par an, ainsi que ses émissions annuelles de CO2 de près de 18 500 tonnes.

La vice-présidente exécutive de Total Eren, Fabienne Demol, a déclaré que le projet démontre les avantages de l’introduction des énergies renouvelables dans l'industrie minière. « Nous cherchons à reproduire ce type d'hybridation, notamment en Afrique où les mines ne peuvent pas toujours compter sur le réseau national. L'énergie renouvelable couplée à la production d'énergie thermique ou de stockage représente une option réellement viable pour les consommateurs industriels, car elle permet une alimentation fiable et propre. »

Il faut souligner que la construction de la centrale a démarré, il y a 10 mois, et a été exécutée par le groupe technologique finlandais Wartsila Corp.

Agenceecofin

Annonces



Nos partenaires