Christian Ngan, jeune entrepreneur camerounais, investit 1,2 milliard FCFA dans une unité de production de produits cosmétiques

Madlyn Cazalis, l’entreprise fondée il y a quelques années par le jeune entrepreneur camerounais, Christian Ngan (photo), vient de se doter d’une usine de production de produits cosmétiques sur la route menant à la localité de Mfou, non loin de Yaoundé, la capitale du pays.

Selon le Chairman & CEO de Madlyn Cazalis, cette unité de production s’étend sur 2000 m² et emploie actuellement 30 personnes. L’usine représente un investissement global d’environ 1,2 milliard de francs Cfa, provenant aussi bien des fonds propres du promoteur que des levées de fonds auprès d’investisseurs privés.

En 2019, la nouvelle usine de Madlyn Cazalis montera en régime en termes de capacité de production et emploiera environ 200 personnes, annonce Chirstian Ngan. Celui-ci révèle, par ailleurs, qu’à partir de l’année 2020, il est prévu des investissements supplémentaires, afin de «consolider l’exploitation et développer l’expansion à l’international».

Pour l’heure, Madlyn Cazalis distribue 25 produits à travers 200 points de vente sur le territoire camerounais. L’entreprise est également présente à Libreville (Gabon), ambitionne de s’attaquer au marché ivoirien sur le court terme et dispose d’un réseau de partenaires dans une douzaine de pays, notamment en Afrique et en Europe. «Nous avons même déjà expédié des produits à Hong Kong.», se satisfait  le jeune promoteur, qui a plusieurs fois figuré dans le classement Choiseul des «100 leaders africains de demain».

Grâce à Madlyn Cazalis, Christian Ngan a également été lauréat de la première édition du challenge «Startupper de l'année» en 2016. Il a été classé 3ème de ce concours de jeunes entrepreneurs organisé par la multinationale pétrolière Total, derrière Alain Nteff et sa trouvaille GiftedMom, et Olivier Madiba, promoteur de Kiroo Games, producteur d’Aurion, le tout premier jeu vidéo made in Cameroon.

Agenceecofin



Nos partenaires