Déjà 3300 hectares aménagés pour installer de jeunes agriculteurs au Cameroun

Le Programme d’appui à l’installation des jeunes agriculteurs (Paija), piloté par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader), a déjà permis d’aménager 3 300 hectares de terres au total, pour le compte des jeunes bénéficiaires de ce programme du gouvernement camerounais, apprend-on officiellement.

«A la phase pilote en 2008, nous avons lancé avec deux sites. Actuellement, nous sommes à 11 sites, sur huit régions. L’Extrême-Nord et le Nord n’ont pas encore de sites, parce qu’on n’arrive pas à sédentariser les jeunes, tout le long de l’année, à cause de la pluviométrie. Nous avons à peu près 3 300 hectares de cultures sur ces sites aménagés par l’Etat. 600 jeunes y sont accompagnés dans la production.», a révélé au Quotidien gouvernemental Martial Nkoulou, le coordonnateur du Paija.

Mais, en dépit des performances réalisées jusqu’ici, le Paija fait face à d’importantes difficultés financières pour son fonctionnement optimum, soutient le coordonnateur.

«Nous n’avons pas beaucoup de financements, parce que c’est un programme qui est financé sur Bip (Budget d’investissement public, Ndlr). Il faut aussi penser à la mise en place des structures de pérennisation du projet.», suggère Martial Nkoulou.

Agenceecofin



Nos partenaires