Dangote Cement atterrit au Congo

La société nigériane Dangote Cement vient d’annoncer l’inauguration d’une nouvelle unité de production au Congo Brazzaville d’un coût de 139 milliards de Fcfa.

La mise en service de Dangote Cement Congo se fera dans les prochains jours et devra produire environ 1,5 million de tonnes de ciment par an. Une capacité qui, à terme, devra répondre à hauteur de 75% de la demande du marché local qui avoisine les 2 millions de tonnes par an

La nouvelle unité créera dans sa phase opérationnelle plus de 650 emplois directs au profit des jeunes congolais.

Dangote Cement devra faire face ses concurrents du secteur. Il s’agit par exemple de l’usine de Forspak dans la ville de Dolisie (département de Niari), avec une capacité de production de 400 000 tonnes, ou encore de la Société nouvelle des ciments du Congo à Loutété (département de La Bouenza) dont la capacité de production dépasse 300 000 tonnes par an.

Les deux unités industrielles, en activité depuis quelques années déjà, comptent plus de 550 employés congolais et chinois.

FinancialAfrik

Annonces



Nos partenaires