Facebook va vous payer pour signaler les abus de données

Facebook, qui n'a pas vu la récente controverse sur la façon dont il gère la vie privée des utilisateurs, a annoncé un nouveau programme qui va payer les gens qui signalent "toute mauvaise utilisation des données par les développeurs d'applications."
 
Le programme de primes ne précise pas exactement combien il va payer les utilisateurs, notant que les montants varient en fonction de l'impact du rapport. Mais dans un billet de blog, Collin Greene, responsable de la sécurité des produits sur le site des médias sociaux, a déclaré que certains rapports ont rapporté jusqu'à 40 000 $. Le paiement minimum est de 500 $.
 
La société affirme qu'au moins 10 000 utilisateurs doivent être touchés par l'utilisation abusive pour se qualifier pour les récompenses.
 
"Nous allons examiner tous les rapports légitimes et répondre le plus rapidement possible lorsque nous identifions une menace crédible à l'information des gens", écrit-il. "Si nous confirmons l'abus de données, nous fermerons l'application incriminée et intenterons une action en justice contre l'entreprise qui vend ou achètera les données, si nécessaire. Nous paierons la personne qui a signalé le problème, et nous alerterons ceux que nous croyons être affectés. "
 
Le programme intervient alors que Facebook continue de faire face à des critiques à l'encontre de la société de conseil politique Cambridge Analytica, qui a obtenu l'utilisateur de jusqu'à 87 millions d'utilisateurs sans leur consentement de connaissance.
 
Les politiques qui ont permis que cela se produise ont donné lieu à une réaction violente contre Facebook. Le fondateur Mark Zuckerberg témoigne devant le Congrès mardi et mercredi.
 
Fortune
 

Annonces



Nos partenaires