Le pape François à l’Europe : « Arrêtez d’exploiter l’Afrique, partagez les ressources »

L’Europe devrait cesser d’exploiter l’Afrique et investir dans des voies qui profitent davantage au continent, notamment en partageant plus équitablement les richesses minérales, a déclaré le Pape François (photo) dans une interview accordée, mercredi, à Reuters. Il a abordé avec l’agence plusieurs sujets, dont la faim et la migration des Africains vers l’Europe.

« Nous devons investir en Afrique, mais investir de manière ordonnée et créer des emplois, et non pas y aller pour l’exploiter […]. Lorsqu'un pays accorde l'indépendance à un pays africain, c’est une indépendance superficielle puisque le sous-sol n'est pas indépendant. Et puis les gens (en dehors de l'Afrique) se plaignent du fait que des Africains affamés viennent ici. Il y a des injustices là-bas ! », a-t-il indiqué.

Sur la question de la faim sur le continent, le pape a déclaré que « dans notre [en référence aux Européens, NDLR] inconscient collectif, il y a quelque chose en nous qui dit que l’Afrique doit être exploitée ». Il a indiqué que l'Europe devrait se concentrer sur l'éducation et l'investissement en Afrique si elle voulait endiguer le flux de migrants.

Ces déclarations de l’autorité de l’Eglise catholique interviennent dans un contexte où plusieurs Etats africains adoptent des mesures pour augmenter les revenus tirés de l’exploitation de leurs ressources naturelles. Le dernier cas en date est la RDC qui s’est mis à dos les grandes compagnies minières opérant sur son territoire, en adoptant une nouvelle charte que ces dernières n’approuvent pas dans son entièreté.

Agenceecofin



Nos partenaires