Nigeria : le ministère de l’Energie se déconnecte du réseau national et construit sa propre mini-centrale solaire

Au Nigeria, le ministère de l’Energie est sur le point de mettre fin à sa dépendance au réseau électrique national en alimentant ses locaux grâce à un mini-réseau électrique fonctionnant au solaire rapporte This Day. L’installation off-grid est prévue pour être implantée sur le toit des locaux du ministère dans la ville d’Abuja.

L’installation qui sera mise en place par la compagnie Proserve Energy Services Limited, pourra générer 750 kilowatts le jour et 75 kilowatts la nuit, et coûtera en tout, 2,5 millions $. Ce financement sera fait sur fonds propres par la compagnie qui cédera sa production au ministère sur une période de plus de 10 ans.

Ce faisant, l’institution en charge de la fourniture électrique au pays, espère réaliser des économies conséquentes. En effet, le tarif auquel sera achetée l’énergie produite par l’installation, sera bien inférieur à celui pratiqué sur le réseau électrique national.

« L’objectif final de ce projet est de s’assurer de la viabilité de ce type de source décentralisée d’énergie et de son intégration dans le mix énergétique. C’est également une excellente opportunité qui devrait être prise en compte dans le Plan de sauvetage du secteur mis en œuvre par le gouvernement.» a affirmé Abba Ibrahim, le directeur exécutif de Proserve Energy.

Agenceecofin



Nos partenaires