Rwanda, 4ème pays au monde avec le plus petit écart entre les hommes et les femmes

Dans le rapport annuel du Forum économique mondial, le Rwanda se classe quatrième au monde avec le plus petit écart entre les hommes et les femmes. Le rapport a examiné quatre domaines qui contribuent à l’inégalité entre les sexes: la santé, l’éducation, l’économie et la politique.

En 2017, le Rwanda est 1er au monde pour la santé et la survie, 3ème pour l’autonomisation politique, 7ème dans la participation et les opportunités économiques et 113ème pour le niveau d’éducation. Depuis sa première année sur le classement, le pays a fermé 82% de son écart entre les sexes. Son amélioration est largement basée sur le rétrécissement de l’écart salarial entre les sexes, et le nombre impressionnant de femmes au parlement; 61% des parlementaires rwandais sont des femmes, soit le pourcentage le plus élevé de tous les pays du monde.

Les États-Unis se sont classés au 49ème rang, en baisse de quatre places par rapport à l’an dernier.

Globalement, ce n’était pas une bonne année pour combler l’écart entre les hommes et les femmes.

« La parité des sexes est en train de s’inverser cette année pour la première fois depuis que le Forum économique mondial a commencé à la mesurer », écrit Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du Forum économique mondial.

Selon le rapport, « sur les 142 pays couverts par l’indice à la fois cette année et l’année dernière, 82 pays ont augmenté leur score global d’écart entre les sexes par rapport à l’année dernière, tandis que 60 l’ont vu diminuer».

Au rythme actuel où l’écart salarial entre hommes et femmes se réduit, par exemple, il faudra 217 ans pour que les femmes gagnent le même salaire que les hommes dans le monde.

http://www.panoractu.com/2017/11/04/rwanda-4eme-pays-monde-plus-petit-ec...

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires