Rwanda : les autorités baisseront le tarif électrique pour les plus gros abonnés

(Agence Ecofin) - La Rwanda Energy Group (REG) envisage les moyens de révision à la baisse du tarif électrique appliqué à certains de ces plus gros clients comme les entreprises au cours des mois à venir. Cette baisse de coût était prévue pour être appliquée au cours de ce mois-ci, mais elle a été reportée. 

« Auparavant, la production électrique n’était pas suffisante. Nous avons pu l’augmenter et maintenant, nous essayons de rendre cette énergie abordable pour nos clients, spécialement nos plus gros consommateurs que sont les entreprises. Cela fait partie des réformes que nous avons entreprises.», a affirmé Vincent Munyeshyaka (photo), le ministre rwandais de l’Energie. Le responsable a également tenu à préciser qu’il s’agit d’une décision murie, prise après la réalisation d’études de faisabilité ayant attesté de sa viabilité.

Pour y arriver, le gouvernement devra également réduire sa dépendance à la production électrique faite à partir de carburant et qui s’avère particulièrement coûteuse. Un changement qui sera possible grâce à la mise en place de capacités électriques supplémentaires. Les autorités espèrent ne plus dépendre du carburant d’ici à 2020. 

« Nous ne sommes pas encore maître pour procéder à une réduction drastique du tarif électrique. Chaque nouvelle centrale électrique que nous construirons nous permettra de diminuer un peu plus ce prix, mais cela prendra un certain temps.», a affirmé Ron Weiss, le directeur exécutif de la REG. 

Le pays est également parvenu au cours des dernières années à réduire ses pertes techniques en dessous de la barre des 20%. Il compte faire passer ce chiffre à moins de 10% en poursuivant l’amélioration de son réseau de transmission. 

agenceecofin



Nos partenaires