Togo : le Projet CIZO veut apporter l’électricité à 2 millions de Togolais dans les 5 ans

 C’est à Awagomé, localité située à 175 km au nord de Lomé, que le président Faure Gnassingbé procédera ce samedi au lancement officiel de l’initiative d’électrification rurale par kits solaires individuels dénommée CIZO.
A compter de ce jour donc, les 2500 habitants de la localité d’Awagomé auront accès à une électricité propre, de qualité et à coût moindre. Fini les bougies, torches et autres déplacements, coûteux et dangereux.
Pour en arriver là, l’Etat togolais s’est associé à la compagnie britannique BBOXX, spécialisée dans l’électrification solaire décentralisée. La société s’est engagée à installer 300 000 systèmes solaires domestiques dans le pays sur les cinq prochaines années. Ce sont donc les premiers qui ont été déployés à Awagomé.
A la suite de BBOXX, d’autres opérateurs de kits solaires interviendront dans le cadre du projet CIZO, grâce à un environnement rendu favorable à cet investissement.
L’initiative, portée par le chef de l’Etat, repose sur un partenariat public-privé. CIZO sera financé à hauteur de 68 milliards de FCFA sur 5 ans, essentiellement par des capitaux privés. Sur cette période, 9000 emplois dont 5000 directs seront créés.
En effet dans le cadre du projet, l’Etat togolais a mis en place un réseau national d’agents de distribution de monnaie électronique pour la Poste, et créé cinq académies solaires régionales pour la formation de 2500 techniciens.
Selon le gouvernement, 2 millions de Togolais auront accès à l’électricité et le taux d’électrification passera de 7% à 40% sur les cinq années à venir. La course pour un accès universel à l’électricité d’ici à 2030 est lancée.
Agenceecofin

Annonces



Nos partenaires