Aliko Dangote : « Nous devons prier pour que les prix du pétrole restent faibles »

Alors que l’ensemble de l’industrie pétrolière fait des efforts pour favoriser la remontée des prix du pétrole, Aliko Dangote (photo), l’homme le plus riche d’Afrique, a déclaré dans une allocution, à plusieurs dirigeants d’entreprises du monde, à New-York, que le Nigéria doit prier pour que les prix du pétrole restent bas.
Selon le Tycoon, la faiblesse des prix de l’or noir aidera son pays à éliminer sa dépendance vis-à-vis des revenus tirés du pétrole, à travers le développement d’une forte politique de diversification économique.
Il a, par la suite, martelé qu’il faut que les pays africains multiplient les investissements dans l’agriculture, indiquant que le continent a le potentiel pour devenir « le panier alimentaire du monde ». Faisant le lien entre le secteur pétrolier et l’agriculture, il a affirmé : « Le pétrole doit être la cerise sur le gâteau. Nous avons déjà le gâteau (Ndlr : le potentiel agricole) ».
Pour l’homme d’affaires, une transition vers l’agriculture sera fort bénéfique tant pour les revenus publics du Nigéria que pour lutter contre le chômage. D’ailleurs, il a révélé, qu’avec le potentiel agricole de son pays, «cinq des douze millions d'emplois nécessaires en Afrique devraient être créés au Nigeria».
Par ailleurs, il n’a pas écarté la nécessité pour tous les pays africains d’investir dans l’éducation, gage d’un meilleur avenir pour le continent.
Agenceecofin

Annonces



Nos partenaires