Côte d’Ivoire : Banque Atlantique décaisse 260 millions FCFA au profit de PME dirigées par des femmes

 

 

La Banque Atlantique vient de débloquer une enveloppe de 260 millions FCFA, soit un peu plus de 396 mille euros, au profit d’entreprises dirigées par des femmes dans le cadre du Fonds pour la promotion des PME et de l’entreprenariat féminin, mis à la disposition de l’Etat de Côte d’Ivoire par le groupe Banque Centrale Populaire du Maroc (groupe BCP).
 
Ce premier décaissement est destiné à dix PME dirigées par des femmes et va permettre de financer des besoins liés au cycle d’exploitation  ou d’investissement de ces entreprises sélectionnées par le ministère en charge de la promotion des PME et répondant à des critères prédéfinis.
 
Lancé au mois d’août dernier, le Fonds pour la promotion des PME et de l’entrepreneuriat féminin est doté d’une enveloppe de 5 milliards FCFA, soit 7,62 millions d’euros, et vise à faciliter l’accès au crédit bancaire aux femmes chefs d’entreprise (y compris de start-up), tout secteur d’activité confondu. L’initiative permet de stimuler concrètement le financement en faveur des femmes, faisant progresser l’inclusion financière.
 
Le fonds, entièrement financé par le groupe marocain, avait fait l’objet d’un accord lors de la visite en Côte d’Ivoire du roi Mohammed VI en février dernier ; un accord signé par le ministre ivoirien en charge de la promotion des PME, Souleymane DIARRASSOUBA, et Mohamed BENCHAABOUN, PDG du groupe BCP.
 
La cérémonie s’est tenue en présence de Souleymane DIARRASSOUBA, ministre du Commerce, de   l’Artisanat et de la Promotion des PME, Habib  KONE directeur général d’Atlantic Business   International et Arsène COULIBALY, directeur général de Banque Atlantique et devant un parterre d’invités du monde des affaires et des médias.
 
FinancialAfrik


Nos partenaires