L’économie ghanéenne a enregistré sa plus forte croissance en cinq ans en 2017, à 8,5%

Le Ghana a enregistré en 2017, sa meilleure performance en cinq ans. Dopé par la hausse de la production de pétrole et de gaz, le produit intérieur brut (PIB) de ce pays d’Afrique de l’Ouest a progressé de 8,5% durant l’année écoulée, selon une estimation publiée le 11 avril par l’Office national des statistiques.

«Le pétrole et le gaz sont les principaux moteurs de la croissance.», a déclaré le statisticien du gouvernement, Baah Wadieh, lors d’une conférence de presse tenue à Accra, indiquant que la production de pétrole a augmenté de 80,4% en 2017.

Le Ghana, qui exporte aussi de l’or et du cacao, a commencé à produire le pétrole en 2010 à partir de son champ célèbre, champ de Jubilee, avec une production journalière de 100 000 barils. D’autres champs sont ensuite entrés en production.

Le Ghana  a enregistré sa plus forte croissance économique en 2011, à 14%. En 2012, ce pays a vu son PIB progresser de 9,3%, avant de commencer à connaître des difficultés économiques depuis 2013, en raison de la forte dégradation des comptes publics: déficit budgétaire élevé, inflation au-dessus des prévisions officielles et ratio dette-PIB d’environ 70%.

Agenceecofin

Annonces



Nos partenaires