Le Rwanda et la Tanzanie construiront un chemin de fer électrique pour relier les deux pays

Le Rwanda et la Tanzanie mettront en place une ligne ferroviaire électrique entre les deux pays, ont indiqué, ce vendredi, les ministres des Transports du Rwanda et de la Tanzanie.

Cette ligne ferroviaire électrique a été annoncée, en remplacement du chemin de fer pour locomotives diesel sur lequel les deux pays s’étaient précédemment entendus.

Le nouveau chemin de fer, long de plus de 400 kilomètres, devrait relier les villes d’Isaka (Tanzanie) et de Kigali (Rwanda).

Le changement de conception devrait permettre de réduire les délais et le coût de transport des passagers et marchandises entre Dar es Salam et Kigali. Ainsi, les trains devraient atteindre entre 80 km/h et 120 km/h pour les trains de marchandises, et entre 120 km/h et 160 km/h pour les trains de voyageurs.

L’étude de faisabilité devrait précéder un lancement d’appel d’offres, qui sera probablement ouvert au public en juillet. « Nous pensons qu'il faudra au moins attendre octobre pour que la première pierre de ce projet soit posée », a déclaré le ministre tanzanien des Travaux publics, Makame M. Mbarawa, dans des propos relayés par Xinhua.

Des études préliminaires sur la construction du chemin de fer normal entre Dar es Salam et Kigali, avaient révélé que le projet coûterait 2,5 milliards $ aux deux pays, à raison de 1,3 milliard $ pour la Tanzanie et 1,2 milliard $ pour le Rwanda.

Agenceecofin



Nos partenaires