Les 20 startups africaines les plus prometteuses

Sélectionnées dans un bassin de 900 candidates, 20 startups africaines intègrent le programme d’accélération numérique de la Banque mondiale. Spécialisées dans les solutions numériques pour le marché africain, ces entreprises innovantes bénéficient d’un encadrement, du 6 au 17 novembre, au Cap, en Afrique du Sud.

Dotées d’un fort potentiel de croissance, les startups choisies s’inscrivent dans la démarche d’accélération de la Banque mondiale pour grandir. Forts de cette participation, leurs dirigeants pourront améliorer leur visibilité régionale et accéder à des investisseurs et partenaires potentiels.

Ci-dessous la liste exhaustive des 20 entreprises sélectionnées :

  1. Aerobotics (Data, South Africa)
  2. Asoko Insight (Data, Kenya, Ethiopia, Ghana, United Kingdom, and Nigeria)
  3. Coin Afrique (Marketplace, Sénégal et Benin)
  4. Edgepoint Digital (Jamii) (FinTech – Assurance, Tanzanie)
  5. Electronic Settlement Limited (FinTech, Nigeria)
  6. Lynk Jobs Ltd. (HR, Kenya)
  7. MAX (Transport, Nigéria)
  8. OgaVenue (Venue Platform, Nigéria)
  9. Ongair (SME Services, Kenya)
  10. Pesabazaar.com (FinTech, Kenya)
  11. Prepclass (EdTech, Nigéria)
  12. Printivo (Printing, Nigéria)
  13. Rasello Company Ltd. (SME Services, Tanzanie)
  14. Rensource (Energy, Nigéria)
  15. Sendy Ltd. (Delivery, Kenya)
  16. Snapplify (Publishing, South Africa and Kenya)
  17. Sokowatch (Delivery, Kenya)
  18. TalentBase (HR, Nigéria)
  19. Timbuktu (Travel, South Africa)
  20. Tizeti Network Ltd. (Connectivity, Nigéria)

Avec le soutien d’éminents groupes d’investissement africains, XL Africa aidera les startups à attirer des capitaux de départ, pour un montant allant de 250 000 à 1,5 million de dollars.

«CE SONT DE TELS ENTREPRENEURS DE TALENT QUI VONT STIMULER L’INNOVATION SUR LE CONTINENT ET OFFRIR DES OPPORTUNITÉS CLÉS POUR LES INVESTISSEURS INTÉRESSÉS PAR LES MARCHÉS AFRICAINS.» – DANAI MUSANDU, CONSEILLÉ EN PLACEMENTS CHEZ GOODWELL INVESTMENTS

Issus de secteurs aussi divers que la technologie de pointe, les transports, les soins de santé, l’éducation, les ressources humaines et les services B2B, toutes ces sociétés fournissent des produits ou services numériques actuellement disponibles sur un ou plusieurs marchés africains. Certaines sont nées hors des «hubtech», comme le Nigéria, le Kenya ou encore l’Afrique du Sud, où sont nées la plupart des «startups de demain».

En savoir plus sur httphttps://happyinafrica.com/business-fr/20-startups-africaines-plus-promet...

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires