Rwanda : le gouvernement envisage d’augmenter de 95 000 hectares la superficie consacrée au blé, d’ici 2019

Le gouvernement rwandais veut allouer 95 000 hectares (ha) à la culture de blé, d’ici 2019. C’est ce qu’a annoncé Mark Cyubahiro Bagabe, directeur général du Conseil rwandais de l’agriculture (RAB).
Cet accroissement des superficies consacrées au blé devrait permettre, selon le dirigeant, de booster la production locale afin de réduire le montant dédié à l’importation de la céréale qui se situe entre 35 et 40 millions de dollars par an.
En parallèle à l’augmentation des superficies, le gouvernement mise sur l’adoption de variétés améliorées de blé pour accroître la production. Dans ce cadre, le RAB a mis sur le marché rwandais, au début de cette année, 10 nouvelles variétés de blé résistantes au stress et à haut rendement.
Au Rwanda, la superficie consacrée au blé s’élève actuellement à 55 000 ha, d’après les données du ministère de l’agriculture. Le pays a produit 68 000 tonnes de blé durant la campagne commerciale 2015/2016, selon les estimations de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).
Agenceecofin

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires