Rwanda : le gouvernement s’apprête à baisser le tarif électrique afin de stimuler la consommation

Au Rwanda, le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau tarif électrique revu à la baisse pour les industries et les entités aux consommations élevées. Cette annonce a été faite par Vincent Munyeshyaka (photo), le ministre du Commerce et de l’Industrie.

« Quand vous voyez le niveau de consommation électrique des industries, il est évident qu’il n’atteint pas encore un niveau satisfaisant. Ce qu’il nous faut faire, c’est d’évaluer l’électricité consommée par rapport au nombre d’industries qui, lui, augmente. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir un excédent d’énergie parce qu’il ne peut pas être stocké et constitue une perte pour nous », a affirmé le responsable devant le Parlement. L’exécutif espère pouvoir inciter les industries à consommer plus, en baissant le coût de l’énergie.

Il ne s’agit pas d’une première. Au début de l’année 2017, le gouvernement avait procédé à une diminution de 50% du tarif électrique afin de rendre l’énergie plus accessible à ses populations.

www.agenceecofin.com



Nos partenaires