Servair Abidjan annonce la cession d'une partie de ses activités à Sia Restaurant Côte d'Ivoire

Servair Abidjan, une société cotée sur la BRVM, a annoncé la signature en fin septembre 2017, d'un contrat portant sur la cession de ses trois restaurants exploités sous la franchise américaine de Burger King.
Les détails financiers de la transaction n'ont pas été divulgués, mais l'acquéreur est la société unipersonnelle Sia Restaurant Côte d'Ivoire, créée en avril 2017 selon le registre des immatriculations d'entreprises en Côte d'ivoire, et dont l'une des raisons commerciales, était justement l’exploitation de restaurants et points de ventes sous la marque Burger King. 
Servair Abidjan a expliqué ce désengagement, par la volonté de se recentrer sur ses activités de livraison de repas à bord des avions (catering), ainsi que de restauration collective et hors foyer. 
Pour Sia restaurant, l'opération lui permet de consolider sa présence sur le segment restauration sous franchise en Côte d'Ivoire. Mais il en faudra sûrement plus pour convaincre les investisseurs. L'opération semble avoir été minutieusement préparée, car Sia Restaurant a aussi été incorporé en 2017. Aussi, on note que la franchise Burger King a été d'une solide contribution dans la hausse du chiffre d'affaires de Servair au terme du premier semestre, avec une progression spécifique de 29%.
Il n'est cependant exclu, que cette cession rentre dans la logique de réduction de ses charges d'exploitation, en cédant des activités non directement liées à sa principale activité, et afin d'accroître de la marge pour ses investisseurs. Rappellons que Servair Abidjan, filiale du groupe Servair basé en France, appartient au consortium suisse Gategroup qui, en fin décembre 2016, a lui-même été racheté par le Chinois HNA Group, ce qui pourrait expliquer une variation de stratégie. 
Les résultats du troisième trimestre et de la fin d'année de Servair Abidjan restent attendus. La compagnie, fin juin 2016, avait indiqué son optimisme quant une hausse de son chiffre d'affaires, avec l'arrivée en Côte d'Ivoire, du transporteur portugais Air Portugal et la hausse du traffic à l'aéroport Felix Houphouet Boigny d'Abidjan. 
Agenceecofin

Annonces



Nos partenaires