Anais Aka-L : Des stratégies sur-mesure pour booster vos performances

Anais Aka-L  est diplômée de l’Université Ritsumeikan Asia Pacific à Oita au Japon et de l’Université de New York in Prague, en République Tchèque. Elle est titulaire d’une maîtrise en marketing et d’un master en relations publiques et communication professionnelle. Fondatrice et directrice générale de Key Knowledge, elle a développé des compétences en développement des affaires clés à des postes stratégiques dans des entreprises telles que Jacob Fleming group, Concur et Advanced Orthomolecular Research. Mère de deux enfants, elle dirige key Knowledge entre son poste à plein temps et sa vie de famille à partir du Canada où elle réside.

Comment est né key knowledge ?

Key Knowledge est avant tout le fruit de ma passion pour le marketing. J’ai longtemps nourri le projet de fonder mon agence, mais en ce temps j’avais seulement une maîtrise en marketing et une toute petite expérience professionnelle. Il me fallait donc encore approfondir ma formation académique et développer toutes les compétences nécessaires pour piloter une startup de ce genre. Une fois ces conditions remplies, les contraintes de temps ne m’ont pas permis de donner vie à ce vieux rêve. J’ai enfin pu le faire durant mon congé de maternité. J’ai passé environ 3 mois à travailler sur le site de Key Knowledge que j’ai monté pièce par pièce comme on le faisait avant l’apparition des sites pré-faits. Je me suis muée en infographiste en faisant toute la créa du site, logo inclus. J’ai aussi rédigé le contenu du site en anglais et en français avant de me rendre à Abidjan pour la constitution légale de l’agence.

 

 

Pouvez-vous nous présenter votre structure key knowledge?

Key Knowledge est une agence conseil en marketing. Nous développons des solutions pour aider nos clients à relever leurs défis stratégiques et optimiser leurs performances. Nous offrons un éventail de services marketing qui comprend l’élaboration et la mise en œuvre du plan marketing, la gestion des actions de communication, la création et l’audit des contenus. Nous aidons nos clients au niveau de la définition de leur positionnement et des axes de différenciation ainsi que la conception de leurs offres.

Nous nous spécialisons aussi dans la production de séminaires professionnels et de conférences d’affaires dont les thèmes s’articulent principalement autour du développement des affaires ;  précisément dans les domaines du marketing, de la communication et du développement commercial. Le format que nous avons adopté fait de ces business conférences une plateforme dynamique, stimulante et adéquate pour fournir aux participants les informations essentielles pour booster leurs performances.   

 

Quel bilan faites-vous de vos activités?
 

Pour une agence pilotée à distance et qui opère sur des marchés hyper concurrentiels, voire saturés du conseil en marketing et de la formation, je suis tentée de dire que notre bilan est plutôt positif. Nous avons réussi à gagner la confiance de plusieurs entreprises qui nous ont donné l’opportunité de les satisfaire avec notre expertise. Nous avons à notre actif des business conférences mais aussi des séminaires de formation professionnels inter et intra entreprise dans la sous-région. A ce titre, je tiens à préciser que nous ne sommes pas un cabinet de formation. Étant largement au cœur des challenges liés au marketing et au développement des affaires en général, nous avons la possibilité de développer des programmes dont les thèmes sont d’actualités et  qui répondent aux besoins du marché. Pour atteindre nos objectifs, nous travaillons en collaboration avec des cabinets de formation et des professionnels dont l’expertise est reconnue sur le marché.

 
 
Quels sont les challenges auxquels vous avez été confrontés?

Mon tout premier challenge fut de comprendre le marché ivoirien. Je n’ai jamais travaillé dans mon pays, je n’étais donc pas familière avec les procédés et les règles qui régissent le monde des affaires, encore moins avec les besoins des secteurs d’activité que j’avais pour cibles. Pour sortir des sentiers battus et  mieux définir mes offres, il m’a fallu être au four et au moulin pendant de nombreux mois.

De nombreux mois pendant lesquels le décalage horaire entre le Canada et l’Afrique de l’ouest m’a forcé à travailler à des heures indues, à 3h, 4h du matin. Il était plus que nécessaire pour moi de côtoyer mes clients potentiels, je contactais les cadres à Abidjan, à Ouaga, à Accra… pour leur parler de l’agence mais plus encore pour comprendre leurs réalités.

S’en sont suivis les petits problèmes sur le plan administratif et les frasques qui ont précédé la formation d’une équipe de collaborateurs internes et externes aussi passionnés que moi. Ceci dit,   j’ai aussi eu la chance de recevoir l’aide de plusieurs personnes  à chaque étape de notre développement ; j’aimerais profiter de l’occasion pour remercier ces joyaux qui ont un peu de key knowledge en eux.

 
A quel degré êtes-vous impliquée dans les activités de l’agence vu que vous êtes continuellement hors d’Abidjan ?

Travailler à mille lieux ne m’empêche pas d’être au cœur de nos activités. Je suis depuis nos débuts à tous les postes. Je continue donc de travailler de la même manière en collaboration avec notre équipe et même plus encore puisqu’au fil du temps nous nous développons, ce qui requiert plus de travail.

Mes responsabilités vont de la mise en œuvre du plan de développement de l’agence elle-même au pilotage des projets qui nous sont confiés en passant par l’élaboration des programmes de conférences et séminaires. Je travaille même aussi sur nos créas (rire).

La première édition des conférences d’affaires pour entrepreneurs s’est tenue les 24 et 25 Novembre à Abidjan. Pouvons-nous en savoir davantage ?
 

En effet, nous avons lancé la première édition des conférences d’affaires pour entrepreneurs dénommées « Place Aux Entrepreneurs «.

Place aux entrepreneurs  est une plateforme de formation sur les défis et les enjeux liés au développement des affaires. Ces sessions de formation sont  soutenues par des tables rondes et des ateliers dont le but est d’encourager les échanges entre les auditeurs et les formateurs. Nous offrons aussi des séances de coaching sur les compétences interpersonnelles, qui sont très souvent oubliées, et pourtant nécessaires à l’optimisation de l’activité professionnelle. Bien que le concept ait été créé pour les entrepreneurs, la première édition de « Place aux entrepreneurs » a reçu la participation de cadres d’entreprises de la place au regard de la pertinence des thèmes qui y sont traités.

Nous mettons un point d’honneur à créer des opportunités considérables d’échanges et de networking pour les participants afin qu’ils reçoivent un feedback sur leurs challenges respectifs et ressortent de ces journées de formation avec de nouvelles perspectives et des stratégies à implémenter.

 

Quels sont vos objectifs pour les 12 mois à venir?

Nous lancerons le 9 Décembre Abidjanmarketing.net qui est un webzine essentiellement orienté marketing.  De ce fait, vous y trouverez des articles pour les professionnels du domaine mais aussi pour ceux que nous appelons « les marketeurs en herbe », les jeunes étudiants ou diplômés en marketing. Abidjanmarketing.net offre aussi une lucarne dédiée aux entrepreneurs qui est composée d’interviews qui mettent en exergue l’expertise de ces entreprises et les aspects du marketing qui ont  favorisé  leur croissance.

Nous démarrons dans quelques mois un programme gratuit d’immersion à caractère entrepreneurial pour les jeunes de 18 à 25 ans. L’objectif des K-days (lisez k en anglais) est de plonger les participants dans la réalité entrepreneuriale afin qu’ils se familiarisent avec l’arsenal des compétences nécessaires pour détecter des opportunités de business viable et exploitable et surtout se donner les moyens d’innover. Notre désir est de les aider à mieux cerner l’importance d’avoir une vision pour son entreprise, à anticiper les challenges auxquels ils devront faire face, à jauger les débouchés et les opportunités d’expansion des activités qui les intéressent. L’entrepreneuriat nécessite de la passion mais encore plus des compétences ;  elles créent en effet une grande confiance en soi et en son projet et c’est ce qui aide à affronter et à surmonter les challenges. En les aidant à maîtriser les fondamentaux du développement des affaires, nous participons ainsi à la  formation des futurs fondateurs de startups décomplexés face aux grands acteurs du marché parce qu’ils ont des bases solides et se donnent le temps de grandir tout doucement mais surement pour de meilleurs résultats.

Votre mot de fin

« Quoique tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie. » Goethe.

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires