Bic, une sacrée histoire d’entrepreneur !

Tout comme Gustave Eiffel, le baron Bich ne croyait pas trop au départ à ce qui allait devenir son projet phare : le stylo-bille. Il considérait ce produit comme une cochonnerie qui tâchait les vêtements, ce qui était tout à fait exact à l’époque. Mais comment est-ce devenu le stylo le plus vendu au monde ?
 
Du stylo plume au stylo bille
 
En 1945, Marcel Bich est associé dans une société de pièce détachées de stylo plumes. Plusieurs révolutions sont en court dans ce domaine : comme les feutres et le stylo bille.A cette époque, ils ont pourtant très mauvaise réputation : sales et inefficaces.
Mais un jour…
Eurêka !
Un jour, en poussant sa brouette, il a comme une illumination : « La bille pour le stylo peut-être comme la roue de ma brouette ».Il décide donc de s’intéresser à ce produit et de trouver un moyen de le rendre meilleur.
Il rachète le brevet de cette invention au Hongrois Laszlo Biro et décide de développer un modèle plus performant qui sortira 2 ans plus tard et deviendra un produit mythique.
 
Le Bic cristal est né
Oui, ce stylo qui est encore aujourd’hui vendu à plusieurs millions d’exemplaires par jour dans le monde est né en 1950 !Les raisons de son succès ? Pas cher, simple, fiable, utile et Made in France, tout simplement !Ce produit décide de marquer sa différence clairement.
Je vous explique l’importance de ce point dans la réussite d’une entreprise en vidéo ici.
Un développement rapide
L’entrepreneur ne va s’arrêter là et souhaite vendre son produit dans le monde entier. Il va attaquer ses marchés en créant des filiales, en prenant le contrôle de sociétés étrangères, ou en établissant des accords avec des agents ou des licenciés fabriquant une partie du produit.Son secret ? La rapidité d’exécution et le fait que les concurrents croient plus aux feutres qu’aux billes.
 
Quelques pistes ici en vidéo si vous aussi vous souhaitez vous développer à l’étranger.
 
Une avance difficile à rattraper
Lorsque ces concurrents réagissent enfin et tentent de rentrer dans la danse, il est déjà trop tard, il a pris la majorité du marché et imposé son stylo dans le monde entier.
 
Lire la suite sur: http://www.montersonbusiness.com/entreprise/bic-histoire-entrepreneur/

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires