Eric Mickoto: un jeune ambassadeur de l'entrepreneuriat au Gabon.

Acteur incontournable du secteur entrepreneurial au Gabon, il a pris part du 13 au 18 septembre 2016 au sommet mondial sur le leadership et l’entrepreneuriat dans la capitale américaine. M. Eric  Mickoto nous livre dans cet entretien, les objectifs et les résolutions qui ont été prises lors de cette grande messe dédiée au développement des initiatives des jeunes entrepreneurs africains.

 

  1. En septembre dernier dans la capitale américaine, vous avez représenté le Gabon au sommet mondial sur le leadership et l’entrepreneuriat. Quelles ont été les activités et les objectifs de cette rencontre ?

 

Le sommet s’est avéré être une véritable plateforme d’échanges. Entrepreneurs, leaders mondiaux, investisseurs, chefs d’entreprises, tous  réunis autour d’un objectif global : la promotion du leadership et de  l’entrepreneuriat. Ce qui a permis, pendant 4 jours durant d’aborder des problématiques aussi variées que  l’emploi des jeunes, le développement communautaire, les défis énergétiques de l’Afrique, la santé, l’agrobusiness,  l’entrepreneuriat et l’innovation.

 

Avec pour objectif global de résoudre les problèmes sus-mentionnés par la contribution de la jeunesse à l'effort du développement économique et sociale mondiale.

 

D’ailleurs, une journée consacrée à l’entrepreneuriat à la Chambre de Commerce des USA a servi de tribune pour la création d’une plateforme de travail entre investisseurs et porteurs de projets.  

 

 
  1. Quel a été le rôle du Gabon à ce rendez-vous ?

 

A l’instar des différents pays représentés, notre rôle a été contributif par le partage d’expériences et de compétences dont fait preuve notre branche, Give 1 project Gabon. C’est à cette fin que dès le premier jour du sommet, nous avons fait une communication sur nos activités régionales qui sont beaucoup plus portées vers la promotion du leadership et de l’entrepreneuriat en milieu estudiantin, avec l’objectif de générer des opportunités professionnelles pour ceux désireux de bâtir un réseau global, développant ainsi des aptitudes interpersonnelles. Notre apport  à ce sommet s’est aussi traduit par notre participation à la Foire de l’entrepreneuriat initié dans le cadre de ce sommet,  ce qui nous a permis à travers notre stand de présenter l’initiative Sky Hub Technology, et les Startup MandealR, Cequve Gabon, ainsi que l’entreprise  de Production Agricole du Gabon (PROAGRIGAB), ayant tous pour vocation de booster le tissu économique local.

 

 
 
  1. Parlez-nous de l’initiative Give1 project.

 

Give 1 Project est une organisation mondiale à but non-lucratif, représentée en Amérique, Europe, Asie et Afrique, avec près d’une trentaine de chapitres.

 

Elle est conçue pour sélectionner, former et encadrer les futurs leaders mondiaux, communauté par communauté, à travers le monde et est consacrée à l'autonomisation des jeunes hommes et femmes.

 

Elle  vise l’implication de ces derniers dans la vie sociale, économique et politique de leurs collectivités, leurs nations et des ensembles politico-économiques dans lesquels ils vivent!

 

La Fondation développe des  programmes d’échanges favorables au partage d’expériences entre jeunes leaders et entrepreneurs du Monde entier, visant à les inspirer et les amener à influencer leur communauté directe en développant leurs projets.

 

A travers des  programmes tels que  Business Startup Incubator, Young  Entrepreneurs Network , Women Empowerment Summit, le Programme international de stages et le Global Leadership Program, Give1 Project  accompagne les jeunes entrepreneurs et aspirants entrepreneurs travaillant dans différents secteurs tels que l'agriculture, l'informatique, la santé, la mode, etc.

 

Le but ici est de leur donner  les outils stratégiques et les compétences nécessaires pour  la gestion et le développement de leurs entreprises ou startups. Mais également, de se constituer  un réseau d’affaire en s’appuyant sur les entrepreneurs en provenance de pays où Give1Project est représentée.

 

En visitant notre site internet http://www.give1project.net ,  vous pourriez en savoir d’avantages sur Give 1 Project.  

 

   

 
  1. Que doit-on retenir des interventions des autorités présentes à ce sommet, notamment le ministre américain de la jeunesse et l’ancien ministre béninois de l’économie ?

 

La jeunesse doit être considéré comme un acteur du changement et cela qu’il s’agisse de politique, d’économie, d'environnement, et de social.  C’est du moins en ce sens qu’ont convergé les discours de personnalités présentes à cette rencontre, notamment,  le ministre américain de la jeunesse, Andrew Robens ; l’ambassadeur de l’inde aux USA, l’ancien ministre béninois de l'économie et des finances, Komi Koutché,  et Leila Ndiaye Directrice des Politiques de l’US Africa Business Center — branche responsable des Projets d’Afrique à la Chambre de Commerce des Etats-Unis.  

 

 
  1. Il a été validé pour un futur proche, la mise en place du projet US-Africa Technology Consortium. En quoi consistera-t-il ?

 

Il s’agit d’une initiative d’entrepreneurs  représentant le Gabon, le Niger, le Tchad et les USA  qui  consiste à réunir à la Silicon Valley une voie commune panafricaine de codeurs, de techpreneurs prêts à mutualiser leurs compétences et stratégies de développement.  

 

 
 
  1. Y a-t-il d’autres projets ou décisions qui ont été évoqués relativement à l’entrepreneuriat en Afrique ?

 

Durant ce séjour aux USA,  l’occasion  nous a également été donnée de prendre part au  débat relatif aux initiatives Power Africa du Président OBAMA et le projet Akon Lighting Africa qui  visent l’électrification de l’Afrique subsaharienne. Ce débat s’est tenu en marge de la Conférence Annuelle Législative (ALC) organisée par le Congressional Black Caucus, structure représentant les élus Afro-Américains des Etats-Unis.

 

 

Selon M. Thione Niang Fondateur de Give 1 Project et co- fondateur de l’initiative  Akon Lighting Africa, «Aujourd’hui 600 millions d’africains n’ont pas accès à l’électricité, et une fois la nuit tombée, l’Afrique est dans le noir »

 

 

Ce qui nous a amené à  mesurer la nécessité d’œuvrer dans le sens  des partenariats publics-privés stratégiques et de qualité  permettant de créer   des réelles opportunités bénéfiques pour l’Amérique, mais aussi l’Afrique.  

 
 
  1. Votre mot de fin.

 
 

Je tiens à remercier lentrepreneuriat.net pour l’opportunité donnée de parler de Give 1 Project et de nos différentes initiatives. J’ai souvent l’habitude de lire vos articles aussi inspirants, les uns que les autres avec ces belles initiatives d’entrepreneurs qui font bouger les lignes et dont votre plateforme contribue à mettre en lumière. Car c’est de cela dont nous avons aussi besoin, la promotion des role models et des best practices.  

 
 

Shéryl Hardy ZE

 

Annonces



Nos partenaires