Le beurre de karité : créateur d’emplois en Afrique et aux États-Unis

Les produits de beauté traditionnels africains comme l’huile de noix de coco et le beurre de karité, autrefois méconnus aux États-Unis, remplissent maintenant les rayons des magasins américains.
 
C’est en grande partie grâce à des compagnies comme Alaffia, une entreprise basée dans l’État de Washington fondée par Olowo-n’djo Tchala, un immigrant togolais, et sa femme américaine, Rose Hyde.
Olowo-n’djo Tchala, un immigrant togolais, et sa femme américaine, Rose Hyde. (© Ben Moon)
Alaffia sera parmi les entreprises qui seront présentes au 17eforum annuel de l’AGOA qui se tiendra à Lomé, au Togo, du 8 au 10 août. Le forum de la Loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique permettra à des représentants des États-Unis et de pays d’Afrique subsaharienne de participer à des discussions sur les investissements et les échanges commerciaux entre les États-Unis et l’Afrique.
 
 
 
Les hauts responsables des deux régions sont déterminés à favoriser les partenariats commerciaux transatlantiques. Leur engagement permet aux entrepreneurs comme Tchala et Hyde de créer des emplois des deux côtés de l’océan. Leur entreprise, Alaffia, a créé 125 postes dans l’État de Washington et quelque 4 200 au Togo.
 
Lire la suite sur: https://share.america.gov/fr/le-beurre-de-karite-createur-demplois-en-af...

Annonces



Nos partenaires