Oui

Sénégal : Des femmes échappent à la pauvreté en récupérant et en vendant des déchets

Au milieu de la grande cour arrière d’une villa baptisée « maison de la femme », 15 femmes âgées de 25 à 65 ans forment un cercle. Vêtues de boubous colorés, ces femmes bourrent des bouteilles de déchets. L’ambiance est détendue et, à mesure que la journée avance, un plus grand nombre de femmes se joignent au cercle. Des dizaines de bouteilles en plastique, rangées en fonction du format, qui varie d’un demi-litre à cinq litres, sont entassées à différents endroits. Certaines sont vides et d’autres sont remplies.
 

A 24 ans, ce sénégalais devient millionnaire en bitcoins

Il s’appelle Sidi Mouhamed Basse, il a 24 ans et fait du trading dans ses moments libres.

Impressionnant! découvrez 11 entreprises appartenant à Asamaoh Gyan

 

Le capitaine des Black Stars du Ghana, Asamoah Gyan, également connu sous le nom de Baby Jet, est sans aucun doute l’un des plus grands footballeurs du Ghana et de l’Afrique. Il fait partie des meilleurs attaquants de ce continent.

Ismaël Tanko : tomate, quand tu nous tiens !

À 33 ans, Ismaël Tanko est riche de l’or rouge : la tomate. En créant, l’entreprise TIM Agro en 2014, le jeune togolais commercialise des purées de tomate locale.

Oscar Ekponimo, le programmeur nigérian qui lutte contre la faim

En 2013, le Nigérian Oscar Ekponimo a créé l’application Chowberry. Le principe de celle-ci est simple : lutter contre la faim et le gaspillage alimentaire. Récompensé par le prix Rolex de l’esprit d’entreprise en 2016, le modeste projet bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance internationale.

Un chercheur italien découvre un moyen de produire du blé dur en Afrique de l’Ouest

En Afrique de l’Ouest, la culture du blé dur en conditions de chaleur extrême est désormais possible grâce à de nouvelles variétés de la céréale pouvant supporter une température constante comprise entre 35-40°C, le long du bassin du fleuve Sénégal.  

«Si la faim ne peut pas vous inspirer, rien ne le pourra»

L'extrême pauvreté  dans laquelle Amos Wekesa a grandi l'a poussé à gagner 6 millions de dollars par an avec ses voyagistes.

Le café Java House du centre commercial The Village à Kampala regorge de clients alors que des serveurs souriants servent du café aussi chaud que le mercure de l'après-midi.

 

Au Togo, un entrepreneur cultive du bissap bio

Leo Kanyi, un jeune entrepreneur togolais, s’est lancé dans la culture et la transformation de l’hibiscus, communément appelé bissap. Il en tire du jus bio, qui fait la joie des consommateurs et qui lui permet de se tailler une place sur le marché agricole de son pays.

Pages

Annonces



Nos partenaires