Quelles études pour devenir riche?

Une enquête du ministère de l’enseignement supérieur révèle ce qu’il faut faire comme études pour devenir riche: nuances et approfondissements.

Les résultats de l’enquête conduite par le ministère de l’enseignement supérieur, et publiés par le site l’Étudiant, sont très univoques: 90% des titulaires d’un master trouvent du travail endéans les 3 années après la délivrance de leur diplôme.

Tous les diplômes ne sont pas égaux

Quelques précisions tout de même. Trouver du travail quand on a un diplôme de droit, d’économie et de gestion est plus facile (92% de réussite endéans les 3 ans) et en sciences-technologies-santé (90% de réussite), que quand on est diplômé en lettres, langues et arts (87%) ou si on a étudié les sciences humaines et sociales (86%).

Les inégalités selon la discipline sont encore plus disparates pour la stabilité de l’emploi ultérieure: plus des trois-quarts des diplômés ont accès à un emploi stable en droit-économie-gestion et en sciences-technologie-santé, par rapport à 66% et 57% pour les titulaires d’un master en lettres-langues-arts et sciences humaines et sociales.

L’étude confirme globalement mon article sur le montant du salaire que l’on peut espérer en fonction du diplôme qu’on a obtenu.

Une analyse très approfondie dans le journal Le Monde nous apporte une nuance supplémentaire: le choix de l’université qui va délivrer le diplôme est important. Par exemple Paris 2 donne accès au salaire annuel médian le plus élevé avec un montant de 39.700€. Comparez cela avec le même diplôme octroyé par Rennes 2: 22.700€ seulement!

Et une autre nuance est qu’il vaut mieux étudier les sciences, la technologie ou la santé (salaire moyen de 30.656€) que les lettres langues et arts (25.800€). Ces résultats sont totalement comparables à ceux obtenus par les diplômés des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs.

Choisir uniquement ses études pour devenir riche est évidement est une preuve d’une vision très tronquée de la réalité.

Les bonnes études pour devenir riche?

S’il est statistiquement prouvé qu’un diplôme universitaire donne la meilleure garantie pour trouver du travail et pour gagner plus, il ne donne pas automatiquement accès à la richesse et à l’indépendance financière. Il ne faut pas confondre en effet gagner beaucoup d’argent et devenir ou être riche. Mais un bon diplôme est certainement un grand atout pour y arriver.

Vous devez vous lever chaque matin que Dieu fait en étant déjà de bonne humeur rien qu’en pensant au travail que vous allez réaliser aujourd’hui. Car la vérité est que mener sa carrière ou créer un business est dur, très dur.

En particulier, si vous lancez une affaire, l’expérience montre que la plupart des entreprises nécessitent au moins 2 ou 3 ans avant de devenir profitables. Et les succes-stories que l’ont lit dans les journaux ont souvent eu besoin de 10 ans de travail.

Et par ailleurs: les gens détectent immédiatement celui qui fait quelque chose par plaisir, et celui qui le fait pour l’argent.

Il ne faut pas oublier non plus, que pour gérer sa carrière de façon optimale, il faut bien définir ce que l’on entend par passion. Il ne s’agit pas toujours et uniquement de travailler avec quelque chose que l’on aime: très souvent il s’agit tout aussi bien de travailler comme on aime.

Les 3 grands conseils pour gérer sa carrière

 

Le premier conseil est de décider ce que vous voulez réellement.

Vous avez à imaginer sérieusement ce que vous voulez faire de votre futur. Prenez une feuille de papier et créez un plan qui concrétise vos rêves. Personne ne le fera à votre place. Et choisissez vos études en fonction de ce plan, ne choisissez pas uniquement vos études pour devenir riche.

Quand j’ai terminé l’université, j’ai décidé que j’allais conquérir ma liberté financière avant mes 50 ans. J’avais une vision claire de mon objectif et de la façon dont j’y arriverais. Bien sûr je me suis trompé parfois en chemin, et j’ai fait beaucoup d’erreurs. Mais je n’ai jamais perdu l’objectif de vue. Et le seul qui n’est pas étonné d’être arrivé là où je suis maintenant, c’est moi-même. J’ai toujours travaillé pour arriver à ce résultat, et j’ai toujours su que j’y arriverais.

C’est pourquoi je suis toujours un peu agacé quand quelqu’un me dit: ‘tu as eu de la chance’. Je pense surtout que j’ai fait ce qu’il fallait faire, avec acharnement et détermination, et que les autres ne le font pas. Et voilà pourquoi ils disent que c’est de la chance, pour mieux cacher leur propre frustration.

 

Le deuxième conseil est de garder vos finances en ordre, une fois que vous avez trouvé du travail. La raison principale pour laquelle la plupart des entreprises ne réussissent pas, ou que la plupart des gens n’atteignent pas leurs objectifs quand il s’agit de gérer sa carrière, est d’ordre financier. Si vous vivez de paie en paie, il est difficile de réaliser ses rêves.

Avoir un fonds d’urgence crée la tranquillité d’esprit qui vous donne le courage pour entreprendre. Avoir de l’argent de côté vous permet de prendre des risques et d’investir dans votre futur. Il faut acheter son logement au lieu de rendre riche un propriétaire. Il faut également coûte que coûte investir financièrement: épargner et bien placer son argent sont absolument nécessaires pour acquérir sa liberté financière. Un bon moyen également pour conquérir son indépendance financière est de faire payer des locataires pour construire votre patrimoine immobilier.

 

Le troisième conseil est extrêmement simple: n’abandonnez jamais votre rêve! C’est encore mieux que de choisir des études pour devenir riche.

Lucbrialy.com

Annonces



Nos partenaires