Une habitude à conserver: La mentalité de la ceinture blanche

Je suis un grand amateur d’art martial depuis plusieurs années. Je considère ce sport comme le meilleur véhicule afin de développer le plein potentiel qui est en nous. Pratiquer cette discipline de façon rigoureuse est probablement l'expérience qui est la plus humiliante à apprendre. Il faut faire face à l’échec de façon répétitive afin de devenir meilleur. Et même au sommet, il faut toujours se rappeler que plus vous savez, plus vous savez que vous ne savez pas.   
Je considère que c’est la même chose lorsqu’on est entrepreneur. Si un jour le succès vous monte à la tête et vous croyez que personne ne peut vous atteindre à votre sommet, tôt ou tard un nouveau pourra vous surprendre avec sa rapidité d’exécution, son agilité ou son désir d’être un vainqueur.  
Bien qu’il n'ait pas inventé ce terme, dans son livre The way of the fight Georges St-Pierre évoque la mentalité de la ceinture blanche en expliquant qu’il peut apprendre de n’importe qui, n’importe quand et en tout temps.  
Pour ma part, je l’appelle la mentalité de la jeune pousse (aka StartUp); peu importe la grandeur de notre entreprise, on peut apprendre de n’importe qui, n’importe quand et en tout temps. Mais il ne faut confondre avec une mentalité inférieur, c'est un exercice de pleine conscience.    
C’est aussi en partie pour cette raison que j’ai décidé de lancer mon podcast hebdomadaire que je vous invite aussi à suivre ;) 
Eric St-Pierre
 

Annonces



Nos partenaires