16 étapes simples pour développer de bonnes aptitudes de communication

La capacité à communiquer de manière efficace est très importante dans les relations sociales, l’enseignement et le travail. Voici donc quelques étapes et conseils pour vous aider à développer de bonnes aptitudes de communication.
 
1- Vous devez tout d’abord savoir exactement ce qu’est la communication.
La communication est le processus de transfert de signaux ou de messages entre un émetteur et un récepteur au travers de nombreux moyens (mots écrits, mots parlés et indices non verbaux). C’est également le mécanisme que nous utilisons pour établir et modifier les relations.
 
2- Ayez le courage de dire ce que vous pensez.
 
Ayez confiance en vous en sachant que vous pouvez exprimer des propos dignes d’intérêt dans une conversation et donc y contribuer pleinement de manière attractive. Prenez le temps chaque jour de reconnaître vos opinions et sentiments, afin de pouvoir ainsi les transmettre aux autres de façon adéquate. Les individus hésitant à parler, parce qu’ayant l’impression que ce qu’ils ont à dire n’a aucun intérêt, n’ont aucun besoin d’avoir peur. En effet, ce qui est important ou intéressant pour une personne peut ne pas l’être du tout pour une autre, mais peut l’être tout autant, voire davantage, pour une troisième.
3- Pratiquez.
 
Développer des aptitudes avancées de communication commence par des interactions simples. Les aptitudes de communication peuvent être pratiquées quotidiennement, dans des environnements divers allant du domaine social au domaine professionnel. De nouvelles aptitudes ont besoin de temps pour être peaufinées, mais chaque fois que vous utilisez vos aptitudes de communication, vous vous ouvrez à de nouvelles opportunités et futurs partenariats.
 
4- Établissez un contact visuel.
Que vous soyez en train de parler ou d’écouter, regarder la personne avec qui vous échangez dans les yeux peut rendre l’interaction plus efficace. Le contact visuel transmet votre intérêt et encourage votre interlocuteur à s’intéresser à vous en retour.

  • Une technique qui vous aidera, c’est de regarder de manière consciente dans l’un des yeux de votre interlocuteur et ensuite de passer à l’autre œil. Faire de tels aller-retour donne l’impression à vos yeux de scintiller. Une autre astuce consiste à imaginer la lettre « T » sur le visage de votre interlocuteur, la barre transversale étant une ligne imaginaire traversant les sourcils et la ligne verticale passant par le centre du nez. Scrutez cette zone en « T » avec votre regard.

5- Utilisez des gestes.
 
Ceci inclut des gestes avec vos mains et votre visage. Faites « parler » l’ensemble de votre corps. Utilisez des gestes modérés avec une personne ou des groupes réduits. Vos gestes devraient en revanche être plus grands et amples au fur et à mesure que la taille du groupe auquel vous vous adressez augmente.
 
6- N’envoyez pas de messages contradictoires.
Faites en sorte que vos mots, vos gestes, vos expressions faciales et votre ton soient en adéquation. Sermonner quelqu’un en lui souriant envoie un message confus et donc inefficace. Si vous devez délivrer un message négatif, faites donc en sorte que vos mots, votre expression faciale et votre ton soient en accord.
 
7- Soyez conscient de ce que votre corps exprime.
Le langage corporel peut en dire bien plus que de nombreux mots. Une attitude ouverte, avec les bras détendus sur le côté, indique aux autres que vous êtes accessible et ouvert pour écouter ce qu’ils ont à dire.

  • Au contraire, les bras croisés et les épaules voûtées suggèrent un désintérêt pour la conversation ou le refus de communiquer. Bien souvent, la communication peut être stoppée avant même qu’elle ne commence, à cause d’un langage corporel indiquant aux gens que vous ne voulez pas parler.
  • Une posture appropriée et ouverte peut rendre même des conversations difficiles bien plus fluides.

8- Montrez des attitudes et croyances constructives.
 
Les attitudes que vous prenez durant la communication auront un impact énorme sur votre manière de vous présenter aux autres et d’interagir avec eux. Choisissez d’être honnête, patient, optimiste, sincère, respectueux et acceptez les autres. Soyez également sensible à leurs sentiments et ayez confiance en leurs compétences.
 
9- Développez des aptitudes d’écoute efficaces.
 
Non seulement l’on devrait être capable de parler efficacement, mais également d’écouter les paroles des autres et d’engager une communication au sujet de ce qu’ils sont en train de dire. Évitez la tentation d’écouter avec la seule idée en tête de pouvoir enfin laisser sortir vos idées ou souvenirs, qui vous sont venus à l’esprit pendant que la personne parlait, à la première seconde où elle aura fini de s’exprimer.
 
10- Articulez vos mots.
Parlez clairement et ne murmurez pas. Si les gens vous demandent sans cesse de répéter, essayez de mieux articuler ou d’une manière plus efficace.
La suite sur http://www.lesmotspositifs.com/blogue/16-etapes-simples-pour-developper-...
 

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires