Africa CEO Forum : « Si Mark Zuckerberg était né à Abidjan, aurait-il créé Facebook ? »

 
Les débats sont lancés à Abidjan, dans le cadre de la 6e édition de l’Africa CEO Forum, qui s’est ouverte ce lundi. Un premier panel composé de chefs d’entreprises et du président de la Banque africaine de développement s’est interrogé sur l'appropriation par l'Afrique des révolutions technologiques actuelles.
 
Dans la foulée de la cérémonie d’ouverture et des allocutions des présidents zimbabwéen, ghanéen et ivoirien, un premier débat de l’Africa CEO Forum s’est ouvert sur le thème central de l’édition de cette année : « Comment l’Afrique peut-elle s’approprier les révolutions technologiques actuelles ? »
 
Le consultant marocain Amine Tazi-Riffi, spécialiste des politiques d’industrialisation, a appelé chefs d’entreprises et gouvernements à unir leurs forces pour créer des filières industrielles efficaces en s’appuyant sur le digital. « C’est un impératif pour les économies africaines, tant l’industrialisation est structurante pour elles, créatrice de valeur ajoutée et d’emplois. Désormais, pour attirer les investisseurs pour bâtir des usines sur le continent, la question des salaires n’est plus aussi cruciale. En revanche, celle de la maîtrise des technologies – en particulier de la robotique et de la gestion des données – devient majeure », a-t-il averti, appelant les pouvoirs publics à investir dans la formation d’ingénieurs africains, pour ne pas rater le coche.
 
En savoir plus sur http://www.jeuneafrique.com/545800/economie/africa-ceo-forum-si-mark-zuc...
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Annonces



Nos partenaires