Côte d’Ivoire : le gouvernement initie un programme national d’incubation de start-up TIC

Réuni en conseil des ministres, le 28 juin 2017, le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a adopté le programme national d’incubation de 100 start-up. Les secteurs prioritaires sont celui des TIC et de l’agropastoral.
 
A travers cette initiative dont tous les contours n’ont pas encore été dévoilés, le gouvernement explique qu’il veut apporter une réponse efficace aux préoccupations des jeunes entrepreneurs porteurs de projets innovants à fort potentiel.
 
Le programme national d’incubation de 100 start-up, parmi lesquels ceux des TIC, reflète la volonté du gouvernement de faire du tech entrepreneuriat une source d’emploi et de richesse. Les porteurs de projets qui seront retenus pour en bénéficier, recevront un accompagnement pour la matérialisation de leur idée et projet en entreprise viable. Cet encadrement gouvernemental permettra également à ces jeunes entrepreneurs d’accéder plus facilement à des sources de financement, principal obstacle auquel se heurte encore et toujours un grand nombre de porteurs de projets TIC.
 
Le programme national d’incubation de 100 start-up traduit une nouvelle marque de confiance de l’Etat ivoirien dans l’ingéniosité TIC de sa jeunesse. La première marque était intervenue le 15 février 2016, au terme de la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) et l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications-TIC (ANSUT). Le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Nabagne Koné, avait annoncé la création d’un fonds de soutien aux projets TIC d’une valeur de 500 millions de Fcfa.
 
agenceecofin.com

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires