Facebook : Mark Zuckerberg utilise sa fortune pour réduire le prix des logements

Par le biais de son organisation philanthropique Chan Zuckerberg Initiative, Mark Zuckerber utilise la fortune de Facebook pour remédier à des problèmes politiques et sociaux comme la persécution des noirs américains par la police ou le prix excessif des logements en Californie. Cette implication de Facebook dans le paysage politique démontre une fois de plus que les géants high-tech sont les nouveaux maîtres du monde. 
Fondée en décembre 2015, la Chan Zuckerberg Initiative est l’organisation philanthropique du créateur du réseau social aux 2 milliards d’utilisateurs Facebook Mark Zuckerberg et de sa femme Priscilla Chan. Financée à l’aide d’actions Facebook, l’organisation repose sur une fortune actuellement estimée à 60 milliards de dollars. En 2016, la fondation s’est illustrée en investissant 3 milliards de dollars dans un projet visant à guérir toutes les maladies. Parmi ses autres projets, on compte également le développement d’un microscope à 1 dollar ou la dispense d’examens ophtalmologiques gratuits.
 
En ce mois d’octobre 2017, Mark Zuckerberg l’ancien petit génie d’Harvard vient d’investir 45 millions de dollars afin de lutter contre l’incarcération de masse des noirs américains, mais aussi pour rendre les logements plus abordables dans les centres urbains américains. Un investissement en accord avec les précédents engagements politiques pris par Mark Zuckerberg et sa compagne. L’argent va être utilisé pour aider à faire passer des lois progressistes et des réformes. Par exemple, CZI cherche à interdire la justice américaine de traiter les criminels mineurs comme des adultes.

Facebook : Mark Zuckerberg utilise sa fortune pour faire pencher la balance politique
Dans le domaine de l’immobilier, l’organisation investit également pour aider la réforme de la Californie, terre natale de Facebook. Plus particulièrement, la firme cherche à réduire le prix des logements dans la Bay Area où est situé son quartier général. Il s’agit là d’une initiative de bonne guerre, car Facebook et d’autres géants de la tech ont fortement contribué à faire exploser le prix de l’immobilier dans la Bay Area au cours des dernières années. Actuellement, les agents de sécurité et autres techniciens de surface de Facebook ne sont pas en mesure de se loger à proximité de leur lieu de travail.
Pour remédier à ce problème, la CZI va donc financer des startups qui tentent de développer des solutions d’hébergement plus abordables. La fondation soutient aussi les mesures locales et les projets de logements sociaux. Pour certains analystes, cette implication de Mark Zuckerberg dans des problématiques sociales ressemble à s’y méprendre à une campagne politique. Selon certaines rumeurs, rappelons que le créateur de Facebook envisagerait de se présenter aux prochaines élections présidentielles américaines, même si l’intéressé dément cette information.
Phonandroid

 

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires