Gare à Twitch ! Facebook permet désormais aux streamers de jeu vidéo de monétiser leurs parties, grâce au "tipping"

La liste des ennemis de Facebook devrait se rallonger avec l’arrivée, dans les prochaines semaines de Twitch et YouTube Gaming. En effet, le réseau social basé à Menlo Park, affiche de plus en plus ses envies de conquérir le secteur du streaming de jeu vidéo.  
En plus de payer certains joueurs pour streamer, le réseau social, qui a également créé un programme-pilote pour diffuser des parties en live sur Facebook, introduit le ‘’tipping’’. Il s’agit d’une pratique popularisée par Twitch, permettant aux personnes regardant les lives d’effectuer, si elles apprécient la vidéo, des donations au profit du joueur qui streame.
Après avoir conclu, en 2016, un accord avec Blizzard, qui a créé le célèbre Warcraft, pour que les joueurs des titres de ce développeur puissent streamer leurs parties sur Facebook, le réseau social avait mis en place un système permettant à des joueurs professionnels de streamer leurs parties. Avec le ‘’tipping’’, Facebook est plus que jamais de la partie pour disputer les revenus liés au streaming de jeu vidéo.
Pour Twitch, YouTubeGaming et les autres plateformes dédiées à ce secteur, la nouvelle ne sera pas la bienvenue.
Agenceecofin

Annonces



Nos partenaires