Le Ghana lance son premier satellite dans l'espace

GhanaSat-1, qui a été développé par des étudiants de l'Université All Nations à Koforidua, a été envoyé en orbite du Centre spatial international.
 
Des émotions ont éclaté alors que 400 personnes, y compris les ingénieurs, se sont rassemblées dans la ville du sud du Ghanéen pour regarder des photos en direct du lancement. Le premier signal a été reçu peu de temps après.
 
C'est l'aboutissement d'un projet de deux ans, qui coûte 50 000 $ (£ 40 000).
 
Il a reçu le soutien de l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (JAXA).
 
Le satellite sera utilisé pour surveiller le littoral du Ghana à des fins de cartographie et pour renforcer les capacités en science et technologie spatiales.
 
Le coordinateur du projet, le Dr Richard Damoah, a déclaré qu'il marquait un nouveau départ pour le pays.
 
"Cela nous a ouvert la porte à de nombreuses activités de l'espace", a-t-il déclaré à la BBC.
 
Il a dit qu'il «aiderait également à former la prochaine génération sur la façon d'appliquer des satellites dans différentes activités autour de notre région.
 
 
 
"Par exemple, [la surveillance] des mines illégales est l'une des choses que nous cherchons à accomplir".

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires