Nigeria : une application pour lutter contre la faim

Au Nigeria, Oscar Ekponimo, jeune trentenaire a décidé de réduire au maximum la faim dans son pays. Avec son application Chowberry, il réalise un de ses rêves d’enfant.
 
Chowberry est en effet le fruit d’une expérience personnelle. Enfant, Oscar Ekponimo affirme avoir eu très faim des jours durant. “Mon père a fait un accident vasculaire cérébral et il a perdu son emploi, se rappelle le Nigérian. Nous étions cinq enfants, c’était très difficile de nous nourrir. La plupart du temps, je partais à l’école sans manger”.
 
Il se fait alors la promesse de ne plus passer par une telle expérience une fois adulte, mais également d‘éviter dans la mesure du possible que d’autres personnes aient autant faim. Germe alors progressivement l’idée de créer une application qui vise le gaspillage alimentaire.
 
Depuis 2014, Chowberry permet de relier via une plateforme de vente en ligne, magasins d’alimentation et consommateurs à bas revenus. Plus les produits approchent de la date de péremption, plus leur prix chute et plus ils sont accessibles.
 
Oscar Ekponimo a également pensé aux plus pauvres qui n’ont pas accès à internet. Pour ceux-là, il a contacté des associations de bienfaisance qui achètent les produits alimentaires en gros et les redistribuent aux laissés-pour-compte.
 
A ce jour, Oscar Ekponimo ne travaille qu’avec une dizaine de détaillants. Mais l’objectif à terme est d’en rassembler une centaine ou au mieux 200 afin de toucher 50 000 à 100 000 ménages. Avec le prix Rolex Awards doté de 46 000 euros qu’il a décroché, il est en passe d’atteindre son objectif.
 
Avec plus de 186 millions d’habitants, le Nigeria fait actuellement partie des pays menacés par la famine selon l’ONU.
 
africanews.com

Annonces



Nos partenaires