Un adolescent indien construit le plus petit satellite au monde

Un jeune de 18 ans a développé ce qui pourrait bien être le plus petit satellite jamais construit. Le satellite est d’ailleurs approuvé par la NASA, qui l’a lancé dans l’espace en juin.
Rifath Shaarook a construit un satellite qui pèse seulement 64 grammes et ne mesure que 1,5 pouce de large. Le jeune homme de 18 ans a remporté un concours de design appelé Cubes in Space, un défi organisé par la NASA, le Colorado Space Grant Consortium et le cabinet d’études Idoddle.
Il est fabriqué à partir de fibre de carbone imprimée en 3D et a été lancé le 21 juin dernier depuis les installations de la NASA à Wallops Island, en Virginie. Rifath a déclaré qu’il allait passer un vol suborbital de quatre heures, dont 12 minutes en microgravité. Il a nommé le cube Kalamsat, en hommage au regretté Dr APJ Abdul Kalam, ancien président de l’Inde, mais aussi physicien nucléaire et spatial renommé.
« Nous l’avons entièrement conçu à partir de rien.  Il aura un nouveau type d’ordinateur de bord et huit capteurs intégrés pour mesurer l’accélération, la rotation et la magnétosphère de la terre », a déclaré Rifath, qui est originaire de Tamil Nadu, mais qui travaille actuellement pour Space Kidz à Chenai, en Inde. Il s’agit d’une organisation spécialisée dans l’encouragement des jeunes à s’impliquer dans la science.
Il nous plaît toujours de voir les adolescents pousser les limites de la science. Le nombre total d’applications qui utilisent l’impression en 3D devient également vaste, non seulement il peut être utilisé pour fabriquer des satellites en fibre de carbone, mais il peut maintenant être utilisé pour fabriquer du verre. Sinon, quel avenir attend l’impression en 3D ?

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires