WapiMED, la startup congolaise qui combat les inégalités sanitaires en Afrique

L’inégalité devant l’accès aux soins fait partie du quotidien des africains. D’une part du fait de l’accélération du départ des « talents en blouse blanche », à savoir le brain drain médical depuis l’Afrique vers l’Occident. Le taux de migration des médecins africains formés sur le continent en direction des pays de l’OCDE explose depuis 10 ans, avant des ratios d’émigration qui sont passés de 9 % en 1991 à 12 % en 2003. D’autre part de la très faible capacité des pouvoirs publics africains à investir dans leurs système de santé nationaux et locaux (les pays africains ne consacrent que 2% à 5% de leur PIB aux politiques publiques de santé selon l’IFRI) et les difficultés d’allocation des ressources renforcent l’inégalité dans l’accès aux soins des africains, notamment des plus fragiles. De nombreuses startups africaines prônent l‘utilisation d’outils de e-santé positionnés au croisement des TIC (explosion du mobile et des taux de pénétration et progression des utilisateurs d’internet via Smartphone) et du soin pour faire reculer ces inégalités. A l’image de la startup congolaise WapiMED, qui permet aux usagers de géolocaliser et d’entrer en contact rapidement avec les professionnels de santé aux alentours, notamment dans les zones reculées. Rencontre avec les fondateurs du projet, José Zefu Kimpalou et Steve Nkashama depuis Kinshasa pour StartupBRICS.

 
WapiMED est un annuaire géolocalisé des professionnels de la santé en Afrique. A long terme, envisagez-vous le développement d’autres services basés sur cet annuaire ?
Oui, c’est clairement l’objectif sur le long terme. Dès les premières heures du développement et du lancement de WapiMED en mars 2016, nous avions indiqué notre volonté de faire de WapiMED, un point d’ancrage pour le développement d’autres services destinés aux patients et aux professionnels de la santé. Nous avons une liste de 4-5 services qui nous semblent pertinents et tout à fait réalisables, dans le contexte de l’Afrique.
C’est dans cette perspective que nous préparons actuellement le développement de notre prochain service, une solution de type Cash-To-Health qui permettra aux membres de la diaspora africaine de pré-payer des soins de santé pour leurs familles et/ou amis qui sont dans leurs pays d’origine. Nous croyons fermement que ce genre de service, tout comme l’annuaire géolocalisé peuvent faciliter et améliorer l’accès aux soins de santé de qualité pour une proportion non négligeables des populations locales.
La suite sur http://startupbrics.com/techafrique-wapimed-startup-congolaise-sante-med...

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires