Le PDG de Snap, 27 ans, a gagné 638 millions de dollars en 2017

Evan Spiegel a perçu près de 518 millions d'euros au titre de sa rémunération globale en 2017, année d'introduction en Bourse de l'application Snap.

A l'âge de 27 ans, Evan Spiegel est désormais un des dirigeants les mieux rémunérés des Etats-Unis. Le PDG de Snap a perçu 637,8 millions de dollars (près de 518 millions d'euros) au titre de sa rémunération globale en 2017.

Cette rémunération - la troisième plus forte rémunération jamais versée à un directeur général - se décompose en actions à hauteur de 636,6 millions de dollars et en salaire et autres pour 1,2 million de dollars, selon un document adressé par Snap à la Securities and Exchange Commission (SEC). 

«Je crois que c'est le plus grand montant que nous ayons constaté au cours de ces dix dernières années passées à compiler des études sur les PDG les mieux rémunérés», a commenté  dans le Financial Post Dan Marcec, directeur du contenu chez Equilar, société de gestion de la rémunération des cadres.

Ce montant ne reste qu'une goutte d'eau en comparaison de la fortune du jeune Américain, plusieurs fois milliardaire. Sa richesse, qu'il doit à  une application qui n'était à l'origine qu'un projet de classe, est évaluée par Forbes à 3,9 milliards de dollars.

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/0301337349265-le-pdg-de-sna...





Nos partenaires