Réussir par ses propres moyens à lever des fonds d'une valeur de 130 millions de FCFA

La plupart  des entrepreneurs à succès ont dû remuer ciel et terre pour réunir le capital nécessaire au lancement de leur entreprise. Certains y arrivent sans trop de peine, pour d’autres en revanche c’est un véritable parcours du combattant qu’ils doivent traverser pour pouvoir rassembler cette « denrée rare ».
 
En fait, si ce n’était à cause du fait que le Cameroun soit considéré comme un « pays de paix », certainement quelques-uns de nos brillants entrepreneurs auraient choisi d’établir leurs entreprises à l’étranger.
 
Vous êtes loin d’imaginer ce que ça a couté au pionnier du studio de jeux vidéo du Cameroun, Kiro’o Games, pour arriver au niveau où il se trouve aujourd’hui ou alors les épreuves que son promoteur a dû endurer pour collecter des fonds d’une valeur de 130 millions FCFA. Son histoire devrait être une source d’inspiration pour vous (entrepreneurs ou éventuels entrepreneurs) et vous encourager à chercher des sources alternatives pour lever des fonds nécessaires à la réalisation de vos projets. Nous sommes allés à la rencontre de Madiba Guillaume Oivier, CEO et fondateur du premier studio de jeux vidéo au Cameroun, Kiro’o Games.
 
Avec une expérience de plus de 13 ans dans la levée de fonds pour startups (ah oui, c’est le temps qu’il leur a fallu pour réunir leur capital), Madiba Olivier est certainement l’un des entrepreneurs qui devrait vous servir d’exemple. Il nous raconte en quelques lignes son aventure :
 
« Nous avons été rejetés par tous les systèmes de financement classiques (banques), et nous avons décidé de créer notre propre méthode de levée de fonds. Je n’ai jamais reçu une quelconque aide financière de la part de ma famille, toutefois certains de mes oncles, eux aussi entrepreneurs, nous ont d’une certaine manière soutenus. Et en fin de compte, nous avons réussi à collecter 130 millions de FCFA auprès de 88 investisseurs internationaux. 
 
Lire la suite sur: https://jump.cm/entrepreneurship/r-ussir-par-ses-propres-moyens-lever-de...

Annonces

NewsLetter

Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter



Nos partenaires